site de cam pour camgirl

Vous êtes intéressée pour devenir camgirl? Après avoir lu notre guide pour débuter, il ne vous reste plus qu’à choisir le site de cam pour vous lancer dans votre premier show? Vous êtes sur la bonne page!

Comment choisir son site de cam?

Choisir le site de cam sur lequel vous allez diffuser vos shows n’est pas une chose facile. Il faut déjà connaitre les différents sites existants et savoir quels sont les critères déterminants dans ce choix.

Les critères principaux : modèle Freenium/Premium et popularité du site de cam

Vous trouverez ci-dessous les critères qui sont pour moi les plus importants dans la choix du site de cam sur lequel vous allez diffuser :

  • le modèle économique : le premier critère à prendre en compte est la modèle du site de cam. A savoir, Freemium ou Premium. J’ai déjà écrit un article complet à ce sujet. N’hésitez pas à le consulter ici. Si je dois en effectuer une synthèse :
    1. le modèle premium : les camgirls sont payés par les viewers pour des shows privés. Seules les personnes ayant payées assistent au show.
    2. le modèle freemium : les shows sont publics. N’importe quel viewer peut y assister. Les camgirls sont payées grâce aux tips (pourboires) donnés par les viewers.

A noter que le modèle freemium est de plus en plus représenté. Personnellement, je préfère ce modèle mais je pense que la meilleure façon de choisir est de tester les deux. Par ailleurs, rien ne vous empêche de diffuser sur les deux types de plateformes au gré de vos envies. J’ai par exemple une bonne amie camgirl qui travaille ainsi (vous pouvez voir son interview ici)

  • la popularité du site : c’est le deuxième facteur à prendre en compte pour choisir sur quel site diffuser. Principalement pour deux raisons :
    • plus le site est populaire, plus il y aura de trafic, et donc des viewers, venant sur ce site. Plus il y a de viewers, plus il y a de chance qu’un nombre important passe sur votre profil. C’est donc votre premier levier de visibilité. Il ne faut pas négliger ce point d’autant plus que les sites ayant les plus gros trafics sont aussi ceux ayant le plus de moyen marketing. Comme dans la plupart des business, les plus gros sont souvent ceux qui s’en sortent le mieux.
    • plus le site est populaire, moins il a de chance de rencontrer des difficultés (impayés, disparition ou absorption par un concurrent…). Il ne faut pas prendre ce risque à la légère car cela arrive régulièrement avec les petites plateformes. Quelques exemples : la fin houleuse de francolive (impayées, absence totale de communication…) ou plus proche de nous le rachat de Ufancyme par Xcams (changement du modèle Freemium –> Premium)
  • Le support de fonctions annexes : il existe une multitude de fonction qui ne sont pas indispensables pour réaliser des shows mais qui sont très appréciables pour devenir une camgirl à succès. On peut citer pour les plus importantes : le support des sextoys connectés, l’intégration de la plateforme par divatraffic ou encore le support des miniatures twitter (vous savez les miniatures qui s’ajoutent à vos tweets lorsque vous ajoutez certains liens).

les critères secondaires : compétitions, payout,…

Après ces trois critères principaux viennent des critères secondaires. Secondaires car ils sont à mes yeux soit moins importants, soit difficiles à estimer/quantifier. Ils doivent être utiliser uniquement pour départager des sites ayants des caractéristiques équivalentes vis à vis des critères détaillés au paragraphe précedent.

  • la concurrence/compétition : c’est un point qu’on lit souvent : « il est difficile de bien s’en sortir en tant que camgirl sur les « gros » sites car il y a beaucoup trop de concurrence ». Ok, cela peut se comprendre. Néanmoins, je répondrai qu’il y a certes moins de concurrence sur certains « petits » sites mais il y a aussi beaucoup moins de trafic! Si bien que vous atteindrez très rapidement une limite dans vos revenus. Ce critère de concurrence ne doit donc être utilisé que pour départager des sites ayants un trafic équivalent. De mon point de vue, il faut mieux partir sur les gros sites quitte à trimer un peu plus les premiers mois. Vous y serez gagnantes sur le long terme. Pour vous démarquer de la concurrence, n’hésitez pas jeter un coup d’œil aux conseils de la rubrique marketing.
  • le payout : derrière cet anglicisme, se cache le pourcentage de l’argent payé par les viewers que le site de cam reverse aux camgirls. Autrement dit, il s’agi du ratio (valeur token camgirl) / (valeur token viewer). Là aussi, on lit souvent qu’il faut mieux choisir un site de cam avec le meilleur payout. Et là encore ce n’est valable uniquement que pour comparer des sites ayants des critères principaux semblables. En effet, à quoi bon avoir un payout de 90% (c’est pour l’exemple, perso je ne connais pas!) si il n’y a presque aucun viewer sur le site? L’important est ce que vous gagnez à la fin!

Le différents sites de cam où diffuser

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous une liste des principaux sites de show cam. Pour chaque site est indiqué :

  • Le classement monde. Il s’agit du classement Similarweb. Plus le chiffre est petit, plus le site est populaire. C’est une indication du trafic et donc du nombre de visiteur venant sur le site.
  • Le modèle économique : Freenium, Premium. Vous pouvez consulter cet article pour connaitre les différences entre ces modèles et choisir celui qui vous convient le mieux.
  • Pays d’origine : pays d’où provient la part de trafic la plus importante sur le site
  • le support des sextoys Lovense afin de réaliser des shows interactifs
  • Le lien vers la page d’inscription des modèles.
 classement mondePays d'origineModèleLovense
lien inscription
Chaturbate60USAFreemiumOuiChaturbate model
LiveJasmin123USAPremium
Pas de nudité autorisée sur le Freechat
Livejasmin model
XhamsterLive207
USAFreemiumXhamsterlive model
HamsterLive utilise la pateforme stripchat pour la gestion de ces modèles. Vous serez donc présente sur les deux sites à la fois.
Bongacams311USAFreemiumOuiBongacams model
MyFreeCams324USAFreemiumOuiMyfreecams model
Stripchat550USAFreemiumOuiStripchat model
Vous serez également diffusée sur le site XhamsterLive
Cam4628ItalieFreemiumOuicam4 model
Cam4 utilise la pateforme cam4bucks pour la gestion de ces modèles
Flirt4free759USAMixte. Premium site qui permet la nuidité dans les freechat.OuiFlirt4free model
Filrt4free utilise la pateforme webcam4money pour la gestion de ces modèles
Camsoda1821USAFreemiumOuicamsoda model
Cams3915USAMixte. Premium site avec possibilité d'obtenir en option un freechat autorisant la nuditéCams model
Cams utilise la pateforme Streamray pour la gestion de ces modèles
Mydirtyhobby4338AllemagnePremium site sans freechat. Les viewers doivent payer pour voirMydirtyhobby amateur
Streamate4602USAPremiumstreamate model
Xlovecam4883FranceFreemiumxlovecam model
Imlive6068USAPremium
Pas de nudité autorisée sur le Freechat
imlive model
Xcams71049FrancePremium
Xcams model
Xcams utilise la pateforme xmodels pour la gestion de ces modèles.
Eurolive93116FranceMixte. Premium site avec possibilité d'obtenir en option un freechat autorisant le toplessOuiEuolive model
UfancymeFranceInitialement freemium, le site a migré vers le premium suite au rachat par le groupe auquel appartient XcamsOuiXcams model
Ufancyme utilise la pateforme xmodels pour la gestion de ces modèles depuis le rachat par le groupe "Xcams".

Quel site de cam choisir?

Bien que le tableau précédent ne liste que les plateformes les plus intéressantes, il y en a quand même 17. Vous trouverez donc ci-dessous une synthèse de cette synthèse ainsi que nos recommandations.

A votre commencement, n’hésitez-pas à tester plusieurs plateformes pour voir celles qui vous conviennent le mieux. Une fois aguerrie, vous garderez celle que vous préférez ou même plusieurs en réalisant du camsplitting.

Les sites Freemium

Le leader : Chaturbate

Chaturbate inscription
site de cam pour camgirl

Chaturbate est tout simplement le leader du marché Freemium et ce n’est pas un hasard. Cette plateforme dispose d’une grande renommée et d’un trafic colossal. Par ailleurs, le payout est dans la moyenne haute des sites (environ 60% des paiements clients) malgré un marketing important effectué par la plateforme (et qui est donc un coût pour elle).

Le site propose par ailleurs un concours horaire permanent basé sur la room la plus vue : la première camgirl touche alors un bonus de 10$ et la seconde de 5$. Ce concours à lieu chaque heure et c’est donc pas moins de 48 gagnantes quotidiennes.

Chaturbate permet également aux camgirls de vendre des photos ou vidéos à leurs fans. Ils peuvent les acheter à l’unité (X tokens par vidéo) ou grâce à un abonnement mensuel au fanclub de la camgirl. Le tarif est fixé par la camgirl.

En conclusion, devenir modèle sur Chaturbate n’est clairement pas un mauvais choix, c’est même un très bon choix pour se lancer. Vous pouvez vous inscrire ici.

Le concurrent : le duo Stripchat et XhamsterLive

Stripchat inscription
site de cam pour camgirl

Les modèles de Xhamsterlive et StripChat sont gérées par la plateforme de Stripchat. Vous pouvez donc être diffusées sur les deux plateformes simultanément. Ainsi, le trafic cumulé est très important, bien que moindre que Chaturbate. La moyenne des versements des camgirls est également d’environ 60% des paiements clients.

Il existes un concours mensuel ($2000 pour la première place) et horaire ($20 pour la première place). Tout comme Chaturbate, le public est essentiellement anglophone. En tant que nouvelle, vous bénéficiez d’un bonus de visibilité durant les deux premières semaines.

Assez proche de Chaturbate, ce duo n’est pas un mauvais choix bien que nous préférons Chaturbate (plus de trafic et trafic plus qualitatif). Vous pouvez vous inscrire en tant que modèle ici.

L’outsider : Bongacams

Bongacams est une plateforme plus récente que les deux précédentes mais possède déjà un trafic important. Elle a historiquement quelques inconvénients : 1) un public Russophone très représenté mais que ne parle malheureusement que très peu anglais, 2) un nombre plus important de viewers qui ne font que regarder sans jamais tipper que les plateformes citées ci-dessus.

Heureusement ces deux caractéristiques s’amenuisent petit à petit et Bongacams est maintenant une plateforme où il est aujourd’hui possible de bien gagner sa vie. Ils proposent également des concours hebdomadaires (1000$ pour la gagnante).

C’est une plateforme en croissance. N’attendez plus pour la tester. Vous pouvez vous inscrire ici.

L’outsider à utilisateurs majoritairement Francophone : Xlovecam

Xlovecam inscription
site de cam pour camgirl

Xlovecam est pour moi l’outsider pour camgirl francophone. C’est une plateforme plus petite que les précédentes (trafic plus faible mais pas anecdotique) mais qui est consultée pour une majorité d’européens. La France et la Belgique représentent plus de 40% des visiteurs de la plateforme. Si l’anglais n’est pas votre fort, vous n’aurez aucune difficulté à trouver du public francophone.

Comme ces concurrents, XloveCam propose un concours quotidien : le top 5 des camgirl ayant reçues le plus de bonus de la part des clients recevra un bonus supplémentaire.

XloveCam est donc une plateforme Freemium idéale pour les francophones. Vous pouvez vous inscrire ici.

Les sites Premium

Le leader : LiveJasmin

LiveJasmin inscription
site de cam pour camgirl

A l’image de Chaturbate pour le Freemium, LiveJasmin est le leader historique du segment Premium. Le nombre de visiteur est très important et le trafic est de qualité (c’est à dire, respectueux des modèles et prêt à payer).

Livejasmin reverse jusqu’à 80% des gains générés. Le site organise un concours hebdomadaire de la camgirl le plus sexy ainsi qu’un concours mensuel de la meilleure vidéo.  Les visiteurs sont majoritairement anglophones mais près de 10% du trafic provient de la France. Ce n’est pas négligeable, cela représente environs 40 millions de connexions mensuelles (source).

Ne tardez pas à vous inscrire ici.

L’outsider : Flirt4free

Flirt4Free inscription
site de cam pour camgirl

Flirt4Free n’est pas un site Premium au sens premier du terme car il permet la nudité sur le freechat. Il a évoluer depuis ses débuts (1996, c’est un des plus anciens sites de cam en activité) pour s’adapter au mieux au marché et à l’arrivé du Freemium. C’est donc un choix intéressant et qui vous assure une certaine pérennité.

Flirt4free possède logiquement moins de trafic que le leader LiveJasmin mais il est en progression régulière (source). On peut également noter qu’il possède un taux de reversement légèrement moindre que le leader.

En conclusion, par rapport à Livejasmin, Flirt4free est en retrait sur plusieurs points. Néanmoins, son concept mixte (Premium avec nudité autorisée) le rend intéressant. Vous pouvez vous inscrire ici.

Nota : vous pouvez également vous intéresser à cams.com (inscription ici) qui propose un fonctionnement proche de Flirt4Free.

L’outsider à utilisateurs majoritairement Francophone : Xcams

Dernier dans cette sélection de plateforme premium, XCams possède pourtant quelques avantages par rapport à ces concurrents. Le principal, pour une camgirl francophone, est qu’il possède une clientèle majoritairement Européenne. Le support client est adapté et parle donc Français (en plus de l’anglais et de l’allemand).

Xcams permet également différents types de shows : free, private and VIP. A noter qu’une camgirl peut lancer 4 private shows en parallèles et multiplier ainsi vos revenus. Xcams vous permez également de vendre vos vidéos.

Bref, c’est pour moi une plateforme premium/mixte idéale pour les francophones. Vous pouvez vous inscrire sur Xmodels ici.

Le conseil de devenir-camgirl.com

Et si vous ne deviez en retenir que quatre?

Je vous donne si dessous mes sites préférés: 2 sur le modèle Freemium et 2 sur le modèle Premium.

Modèle Freemium

Modèle Premium

Cet article touche à sa fin. J’espère qu’il vous aura été utile pour vous y retrouver dans la jungle des sites de cam. Un dernier conseil, n’hésitez-pas à tester plusieurs sites. Une fois que vous aurez gagné quelques centaines d’euros sur chacun d’eux, vous pourrez faire votre choix de manière éclairée!