Le cam-splitting, comment ça fonctionne?

Le cam-splitting, ou partage de webcam, consiste à diffuser les images de votre webcam sur plusieurs sites en même temps. L’intérêt est facile à trouver : plus vous multipliez votre visibilité, plus vous augmentez vos revenus. Et cela fonctionne sans passer de temps supplémentaire devant votre webcam.

Pour ce faire, vous avez besoins d’installer un logiciel spécifique que s’occupera de dupliquer le flux de votre webcam pour le renvoyer vers les différentes plateformes que vous utilisez. C’est extrêmement simple.

Quel logiciel utiliser?

Il existe une multitude de logiciel permettant de réaliser cette fonction. Nous en avons listé quelqu’un qui sont les plus utilisés et les plus simples d’utilisation.

A noter que la plupart de ces logiciels possèdent d’autres fonctions telles que l’inscription d’un filigrane sur votre vidéo (watermarking). C’est une fonction intéressante si vous souhaitez créer une communauté, une marque, autour de vos vidéos.

Vous trouverez ci-dessous une liste des logiciels de cam-splitting :

  • ManyCam : ManyCam est le logiciel le plus populaire utilisé par les camgirls. En plus de sa fonction première, il permet également d’ajouter des filigrane ainsi que créer diverses effets sur le flux vidéo. Plusieurs tarifs existent suivant les fonctionnalités et le type d’abonnement (annuel ou à vie).
  • SplitCam  : SplitCam est un logiciel gratuit qui permet le cam splitting vers plusieurs sites. Il inclut des fonctionnalités de zoom sur des zones spécifiques ou encore des effets sur la vidéo.
  • VerySoft : VerySoft est une entreprise proposant plusieurs logiciel liés à la webcam dont une solution de camsplitting. Le prix varie suivant les fonctionnalités.
  • WebcamMax : solution de cam-splitting. Version gratuite existante mais la version premium est nécessaire pour enlever le filigrane WebcamMax.
  • SoftService : logiciel disponible pour 29.95$.

Quels sont les points à vérifier ?

Autorisation du cam-splitting par les plateformes

Le premier point à vérifier est l’autorisation de ce type de pratique par les plateformes que vous souhaitez utiliser. Il arrive en effet que certaines bannissent l’utilisation de ces logiciels. Vous risquez alors de vous faire clôturer votre compte. C’est donc un point à ne pas négliger.

Vous trouverez ci-dessous une liste des plateformes autorisant le cam-splitting. Cette liste est non exhaustive et nous ne pouvons que vous conseiller de vérifier ce point sur les sites de vos plateformes.

  • BongaCams
  • Cams.com
  • CamSoda
  • Chaturbate
  • iFriends
  • Livejasmin
  • MyFetishLive
  • MongoCams
  • Naked
  • XLoveCam
  • SoulCams

Bande passante internet

En utilisant plusieurs plateformes en même temps, votre ordinateur va envoyer le flux vidéo vers autant de site que vous avez choisi. Il est donc facile de comprendre que le débit montant (uplaod) de votre connexion internet risque de devenir limitant. Vos viewers risquent alors de voir la qualité vidéo diminuer, voir des figeages d’image. A vous de limiter le nombre de site sur lesquels vous diffusez votre cam pour ne pas rencontrer ce problème.

Une bonne organisation est nécessaire 

Evidemment, vous produire en même temps sur plusieurs sites va vous demander une organisation rigoureuse. A vous de tenir à jour votre profil et votre planning de disponibilité sur chaque site. Mais surtout, il va falloir pendant les shows jongler avec les différents chat. Pas évident au début mais avec un peu d’habitude cela ce fait très bien.

N’oubliez pas de consulter notre guide pour devenir Camgirl.