[Devenir-camgirl] Bonjour Laura, quel âge as-tu ?

[Laura] J’ai 20 ans.

[Devenir-camgirl] Sur quel(s) site(s) peut-on te retrouver?

[ Laura] J’en ai testé beaucoup! J’ai depuis quelques temps posé mes valises sur Stripchat et je pense y rester.

[Devenir-camgirl] Depuis quand et pourquoi es-tu devenue camgirl?

[Laura] J’ai commencé les shows en octobre 2019. C’est donc très récent et très loin à la fois (Edit devenir-camgirl : l’interview à lieu en mars 2020). Très récent car cela ne fait finalement que 6 mois et très loin car je me rends compte du chemin parcouru depuis mes débuts.

En fait, je ne dirai pas que je suis devenue camgirl par hasard mais presque. Il faut déjà savoir que je suis une fille assez coquine et qui a une grosse libido (bon, je ne sais pas par rapport à la « normalité » mais j’y pense très souvent 😉 ). Malheureusement je suis quelqu’un de très, mais alors très, timide ce qui ne facilite pas les rencontres avec la gente masculine. Ces deux caractéristiques, coquine et timide, m’ont amené à acheter et utiliser un nombre phénoménal de sextoys. Et je suis tombée un jour sur le Lovense Lush qui se trouve être le sextoy le plus utilisé par les camgirls. Nous y voilà 😉

Par curiosité, je vais donc flâner sur les différents sites cam et je me dis pourquoi ne pas essayer? Ce n’était pas pour l’aspect « argent » mais plus pour le coté libertin et surtout, je voyais ça comme une thérapie à ma timidité avec les hommes. Un peu comme vaincre le mal par le mal mais en gardant une certaine sécurité grâce à l’anonymat qu’apporte le webcam. De la même façon qu’on conseille aux timides de faire du théâtre. Me voilà donc lancée en improvisation totale dans mon premier show cam!

L’aspect pécunier n’est venu qu’en second temps. Etant étudiante à Paris avec mes parents m’aidant comme ils le peuvent, je suis évidement loin d’être blindée bien qu’il y ait pire que moi. Quoiqu’il en soit, l’argent dégagé avec les showcams est le bienvenu! Mais cela reste pour moi un revenu complémentaire pour me faire plaisir (sorties, vêtements, lingerie, vacances…). J’adore la lingerie mais cela revient vite cher quand on a goutté aux « belles » marques!.

[Devenir-camgirl] Arrives-tu à en vivre ? Peux-tu nous donner des chiffres?

[Laura] Comme je l’ai dit précédemment, l’objectif n’est absolument pas d’en vivre mais uniquement de m’acheter des « extra » pas réellement nécessaires.

En réalité, je pense que le show qui a été le plus rentable par rapport au temps passé est mon premier. Et oui, certainement la chance de la débutante. J’ai du rester connectée 1h ou 1h15 max et ait gagné pas loin de 200$. Et cela en découvrant la plateforme cam!

Depuis 3 mois, je gagne en moyenne entre 400$ et 600$ par mois en me connectant une à deux fois par semaine. Je pense que je pourrais faire beaucoup plus en me connectant plus souvent et régulièrement afin de fidéliser ma communauté. Cela se vérifie d’ailleurs… Faute au coronavirus je suis bloquée dans mon studio. J’ai donc augmenté la fréquence de mes shows et les revenus suivent. Je devrais finir le mois de Mars avec près de 1600$. Mais c’est conjoncturel et ce n’est pas mon but. Dès la fin du confinement, je compte bien revenir à un rythme plus tranquille.

[Devenir-camgirl] Comment protèges-tu ta vie privée sur les sites?

[Laura] Pas grand chose! Au début, j’évitais de montrer ma tête lors des shows mais cela était plus par timidité qu’autre chose. Je suis maintenant complètement décomplexée et ne prête plus du tout attention à ce sujet. Evidemment, je respecte les règles de base, pas de nom, ni adresse ni de rencontre en physique.

Mais de toute façon, je crois que je n’ai pas un seul « client » français donc… Après, je suis parfaitement bilingue donc je n’ai pas joué la carte « french touch » car j’ai l’impression que les français ne sont pas des grands tippers à la différence des Américains….

[Devenir-camgirl] Tes proches connaissent-ils ton activité ?

[Laura] Ma famille ne sait pas que je suis camgirl. Je ne l’ai pas dit par facilité mais je ne crois pas que cela ferait un séisme s’ils venaient à l’apprendre.

Uniquement deux de mes amies connaissent cette part de ma personnalité. Une des deux à même fait un show avec moi! Bon, j’ai ensuite eu quelques problèmes car je n’avais pas envoyé une preuve de son identité + âge au site de cam au préalable…

[Devenir-camgirl] Quel est ton statut juridique ?

[Laura] C’est une très bonne question. Joker! Plus sérieusement, je ne me suis pas encore penchée sur ce point. Mais le confinement aidant, je vais sauter sur l’occasion pour me mettre en règle.

[Devenir-camgirl] Un conseil pour les camgirls débutantes ? 

[Laura] Ne vous lancez surtout pas! Ba oui, comme ça j’aurai moins de concurrentes 😉 ! Je blague car je pense qu’il y a vraiment de la place pour tout le monde.

Concernant les conseils, je ne suis camgirl que depuis 6 mois donc pas forcement la plus pertinente pour en donner. Néanmoins, de part ma faible expérience, je vais essayé de vous donner les points que je juge les plus importants :

  • Patience et persévérance. Ne vous découragez pas par manque de viewers ou d’échanges avec eux. C’est normal et il m’arrive toujours de passer des soirée où le show est très mais alors très calme faute de viewers. C’est normal et je pense que toutes les camgirls vivent ça. Mon premier show, que j’ai abordé tout à l’heure (200$ en 1h15), traduit plus un coup de chance qu’autre chose. Par contre, il m’avait bien boosté le moral de par l’argent mais aussi pour mon « égo », mon pouvoir de séduction. En tant que grande timide, c’était pour moi un point très important. Bref, ça ne marchera pas à chaque fois mais dites vous que c’est normal et n’abandonnez pas.
  • Observation et écoute. En tant que débutante, il est normal de ne pas trop savoir comment ou quoi faire lors des shows. Observez donc les camgirls qui marche bien et n’hésitez pas à questionner vos viewers.
  • Lisez ce blog!

[Devenir-camgirl] Es-tu présente sur les réseaux sociaux ?

[Laura] Comme camgirl non. J’ai bien sûr un compte perso sur facebook et également un compte instagram « anonyme » sur lequel je poste des photos de lingerie. Mais rien par rapport à mon activité de camgirl (ça me fait toujours bizarre de dire ça^^).

Je ne pense pas en faire, mon statut de petite camgirl indépendante en intérim me convient. Je n’ai pas besoin de plus ou de me faire connaitre.

[Devenir-camgirl] Où te vois-tu dans 5 ans ?

[Laura] A 20 ans, c’est le type de question qu’on prépare uniquement avant d’aller à un entretien d’embauche! Très franchement, aucune idée.

Pour l’instant je me consacre à mes études. Dans 5 ans, je serai certainement mariée, avec deux enfant! Non, honnêtement, j’en n’ai aucune idée, je vois plutôt la vie au jour le jour.

[Devenir-camgirl] Merci pour ce partage.