Pour une camgirl, ajouter un watermark au contenu qu’elle publie est très important. Il permet à la fois de se prémunir du vol de contenu mais aide également les internautes à retrouver des photos/vidéos/showcams de la même camgirl. Le watermark est donc de la publicité à pas cher!

C’est quoi un watermark?

Watermark est un mot anglais que l’on peut traduire par filigrane ou encore tatouage numérique. C’est une technique qui consiste à ajouter un filigrane (une marque, un message ou encore son pseudo) sur ses photos ou vidéos.

Le but est de pouvoir identifier facilement le « propriétaire » ou tout du moins le créateur du média. Dans notre cas de camgirl, il ne s’agit évidement pas d’indiquer son nom mais par exemple le pseudo utilisé sur les plateformes de cam sur l’ensemble des médias que nous créons : photos, vidéos et shows.

Un exemple ci-dessous avec un watermark devenir-camgirl.com ajouté en bas à droite de l’image.

Watermark camgirl

Pourquoi une camgirl doit utiliser un watermark?

Après cette définition, vous vous demandez certainement pourquoi une camgirl devrait ajouter un watermark sur ses vidéos/images. Bonne question! Principalement pour deux raisons : marketing/promotion et vie privé/confidentialité.

Un watermark pour aider à son marketing

Nous l’avons vu dans plusieurs articles de la rubrique marketing, ajouter un watermark à vos photos/vidéos/gifs, permettra aux personnes tombant sur ces documents de retrouver facilement du contenu du même type. C’est de la publicité à pas cher sous réserve que vous soyez effectivement l’émettrice de ces documents sur le canal de diffusion en question (plateforme cam, réseaux sociaux,…). Dans le cas contraire, cela peut-être un non respect de votre vie privé, et c’est justement le deuxième avantage des watermarks.

Un watermark pour se protéger du vol de contenu

Le vol de contenu est malheureusement une pratique relativement commune de le monde de la cam, voir du porno en règle générale. Cela consiste, par exemple, à uploader un enregistrement de vos shows sur des sites tels que pornhub sans votre autorisation ou encore à diffuser votre show sur une autre plateforme cam sous un faux compte afin d’en tirer parti. Watermarker vos vidéos/photos vous permet de limiter grandement ce risque et donc de garder le contrôle de ce que vous diffusez et surtout où vous le diffusez. Pourquoi? Pour les raisons suivantes :

  • le watermark vous permet d’appuyer le fait que vous êtes la propriétaire du contenu (image, vidéos,…). Si quelqu’un utilise votre contenu sans votre autorisation, vous pouvez alors demander facilement à cet usurpateur de retirer le contenu. Plus intéressant, vous pouvez également demander au propriétaire du site de retirer le contenu. Encore plus intéressant, le watermark facilitera grandement une requête de type « DMCA ». Nous reviendrons sur ce point dans un prochain article.
  • sans allez jusqu’aux extrêmes de demande de retrait, le simple fait d’apposer un watermark limitera de fait l’usage « frauduleux » de vos vidéos/images. En effet, le « pirate » ayant le choix entre de nombreux contenus disponibles, il s’appropriera plus facilement du contenu sans watermark plutôt que le votre qui sera watermarké. Le watermark a un effet dissuasif important.

A noter que les remarques sur le vol de contenu et donc l’aspect vie privée / confidentialité sont encore plus importantes pour les camgirls effectuant leur show sur des plateformes premium. Un des intérêts de ces plateformes est qu’il n’y a généralement pas de nudité autorisée, ou tout du moins pas de contenu hard, dans la public room. C’est un gros avantage pour les camgirls ne souhaitant pas laisser sur le net d’images d’elles en tenues légères. Il serait donc bien dommage qu’un individu mal intentionné diffuse les shows privés qu’il a eu avec vous. Watermarker vos vidéos vous permettra de grandement limiter ce risque et de pouvoir agir le cas échéant.

Quel watermark une camgirl doit utiliser?

Que doit contenir le watermark?

Il est nécessaire que le watermark contienne une adresse web afin que l’internaute puisse retrouver du contenu de la même camgirl. Il existe pour cela plusieurs techniques, plus ou moins simple mais également plus au moins cher.

  1. La première technique est la plus simple. Il s’agit simplement d’utiliser comme watermark l’adresse internet de votre profil cam, de votre Twitter ou de votre page allmylinks.com (c’est un service qui permet de synthétiser sur une même page plusieurs compte web : Twitter, Snapchat, plateforme cam,…). Les inconvénients majeurs sont :
    • la dépendance à la plateforme indiquée dans le watermark. Si vous indiquez votre profil Twitter comme watermark et que dans 2 ans Twitter bannis tous les comptes « porno », votre watermark deviendra alors obsolète et vous aurez perdu tous le bénéfices des vidéos, photos, shows diffusés avec ce watermark.
    • l’adresse web indiquée sera longue, du type twitter.com/votrepseudo. Elle sera plus difficile à inscrire dans un watermark « discret » et sera difficilement mémorisable.
  2. La deuxième technique est la plus performante mais également la plus difficile à mettre en place. Il s’agit d’acheter le nom de domaine votrepseudo.com ou votrepseudo.fr et de créer un site web spécifique à votre activité de camgirl. Votre watermark sera donc votrepseudo.com et renverra vers un site contenant toutes les informations, photos, vidéos,… liés à votre activité. Soit vous avez les compétences techniques pour le faire et cela ne vous coûtera pas cher mais vous prendra du temps, soit vous déléguez la création du site. Je prévois prochainement d’écrire un article à ce sujet.
  3. La troisième et dernière technique est un mixte des deux précédentes. Il s’agit pour moi de la meilleure option pour les camgirls ne voulant, ou ne pouvant, pas créer un site web spécifique à leur activité. La technique consiste à acheter le nom de domaine votrepseudo.com ou votrepseudo.fr et de rediriger cette adresse vers votre profil cam, votre Twitter ou votre page allmylinks.com. Ainsi, en tapant l’adresse votrepseudo.com, le viewer verra directement affiché le profil indiqué. Vous avez ainsi un watermark court et facilement mémorisable (votrepseudo.com) et n’êtes plus dépendante de la pérennité de la plateforme vers laquelle est redirigé votre nom de domaine. En effet, en cas de bannissement de votre compte Twitter, il suffira de rediriger l’adresse votrepseudo.com vers, par exemple, votre profil cam. De même, vous pourrez également réaliser plus tard un site internet en gardant cette même adresse. L’achat d’un nom de domaine revient à moins de 10€ par an et la mise en place de la redirection est très facile à réaliser. Je peux réaliser un guide spécifique sur ce point si vous le souhaitez.

Remarque :

Si le but est uniquement de se protéger du vol de contenu, le choix du watermark a moins d’importance. Il n’a ni besoin d’être « brandable » ni de fournir une information permettant de trouver facilement des contenus photos/vidéos supplémentaires.

Le watermark n’a donc pas nécessairement besoin de contenir une adresse web (lien réseaux sociaux ou site internet de camgirl). La simple utilisation du pseudonyme que vous utilisez sur votre plateforme cam est suffisant.

Dessin ou texte?

Nous venons de le voir dans le paragraphe précédents, le watermark doit toujours comporter un texte. Mais si vous avez l’âme d’une artiste ou des talents de graphiste, rien ne vous empêche de « dessiner » ce texte, à la façon d’un logo. Plus il est joli et percutant, mieux ce sera. Rassurez-vous, si vous êtes comme moi nulle en dessin, un texte écrit dans une jolie police fait très bien le travail.

L’important est que le watermark soit de la bonne taille et bien placé de façon à attirer l’œil mais suffisamment petit pour ne pas gêner la visualisation de la vidéo ou de la photo (pas comme sur l’image principale de l’article donc!). Il vous vaudra trouver le juste milieu. Personnellement, je le place souvent en bas à droite, mais il n’y a pas de règle universelle sur ce point.

Comment ajouter un watermark sur ses vidéos/photos de camgirl?

Maintenant que vous êtes convaincue de l’intérêt d’appliquer un watermark à vos photos et vidéos, nous allons voir comment faire. Il n’y a rien de très compliqué, la méthode diffère suivant qu’il s’agisse d’une image, d’une vidéo ou d’un flux vidéos en live (show).

Watermarker ses photos

Watermarker vos photos avant de les poster sur les réseaux sociaux ou sur votre plateforme cam est très facile. Il s’agit uniquement d’appliquer un texte ou une image par dessus l’image original.

Il existe une multitude de logiciel permettant de réaliser rapidement et simplement cette opération : Paint3D , Gimp, Photoshop,…

Si vous avez pris la photo à partir de votre téléphone, vous pourrez même directement ajouter le watermark à l’aide d’une application extrêmement facilement. Quelques applications :

Watermarker ses vidéos

La méthode pour Watermarker ses vidéos est similaire à celle utilisée pour les photos à ceci près que la durée de l’opération est beaucoup plus longue car la vidéo doit être entièrement re-encodée.

Quelques exemples de logiciels permettant de réaliser cette opération : Windows Movie Maker, Renee Video Editor ou encore iMovie (Mac et IOS).

Attention, il s’agit ici de watermarker ses vidéos a posteriori, c’est à dire une fois qu’elles ont déjà été enregistrées. Vous ne pouvez pas ajouter en live un watermark aux shows que vous diffusez avec ces logiciels.

Watermarker ses shows

Ajouter un watermark en live aux shows que vous réalisez nécessite un logiciel que va modifier le flux de votre webcam en direct. J’utilise personnellement Manycam. Il est certes payant, mais est très simple d’utilisation. Avantages supplémentaires, il intègre des fonctions de cam-splitting et permet également de réaliser des shows double-cam. Je ne peux que le recommander.

Cet article touche à sa fin et j’espère qu’il vous a été utile. En résumé, que vous soyez une camgirl souhaitant rester discrète ou au contraire une camgirl recherchant un maximum de visibilité, vous avez tout intérêt à ajouter un watermark au contenu (photo, vidéo, show) que vous réalisez. A vous de jouez!