[Devenir-camgirl] Bonjour Nina, quel age as-tu ?

[Nina] J’ai 28 ans.

[Devenir-camgirl] Sur quel site peut-on te retrouver?

[Nina] Je ne suis plus que sur Chaturbate. Par contre, je ne vous donnerai pas le lien de ma chatroom pour une question d’anonymat. Et ne cherchez pas Nina, ce n’est ni mon nom, ni mon pseudo sur chaturbate 😉

[Devenir-camgirl] Depuis quand et pourquoi es-tu devenue camgirl?

[Nina] J’ai commencé la cam en Août 2017. J’y pensais depuis un moment mais je n’avais pas le temps de m’y consacrer (avec le recul : je n’ai pas pris le temps de m’y consacrer). Cela m’intriguait et m’excitait mais je n’avais, jusqu’à alors, jamais osé franchir le pas.

En Août 2017, j’étais seule en vacance car mes enfants étaient chez leur père. Il faut savoir que je suis mère de 2 enfants et célibataire. Ce n’est pas facile tous les jours, je n’ai que peu de temps disponible pour moi et malgré un travail à temps plein, il m’était très difficile de joindre les deux bouts. Revenons en Août 2017, je suis seule en vacance et normalement c’est le moment de décompresser. Malheureusement, l’idée du retour au boulot en septembre, la course acharnée en permanence, les fins de mois difficiles, ainsi que le peu de temps pour profiter de mes enfants (nounou boulot dodo…) me gâchaient les vacances. Ce fut le déclic, j’ai donc effectué des recherches sur internet et me suis lancée. J’avais alors un triple objectif : liberté, argent et plaisir!

Ce ne fut pas simple mais maintenant je peux dire que ces trois objectifs sont remplis à mes yeux.

[Devenir-camgirl] Arrives-tu à en vivre ? Peux-tu nous donner des chiffres?

[Nina] Oui, j’en vis pleinement depuis Mars 2018.

Au début (en 2017), je faisais des shows uniquement le soir, après le boulot quand les enfants étaient couchés. Cela me procurait un complément de salaire intéressant mais je n’avais au final pas plus de liberté qu’avant. J’ai donc demandé à mon patron de passer à 80% pour me consacrer plus sérieusement à cette nouvelle activité. Bien évidement, officiellement c’était pour m’occuper des enfants. Cela me plaisait et marchait. J’envisage donc très vite de quitter mon job. Je demande une rupture conventionnelle mais elle est refusée (je voulais avoir droit au chômage au cas où). Après un mois de réflexion, je pose ma démission le 2 janvier 2018 ! S’ensuivent deux mois de préavis stressant où je me demandais si j’avais bien fait, sans parler des questions des collègues…

Aujourd’hui, je ne regrette rien. Je ne vis que de cette activité en ayant un rythme de vie bien bien agréable qu’avant. Je peux m’occuper des mes enfants, aller faire des courses ou tout autre activité durant la journée. Je fais environ 5h de shows par jour, souvent en deux fois. Mes revenus ne sont pas fixes, ils oscillent entre 2800$ et 4000$ par mois. Après conversion en euro et paiement des charges sociales, cela correspond à une fourchette de 1900€ à 2700€ en moyenne. Mais cela augmente petit à petit pour le même nombre d’heure de « travail » car j’ai de plus en plus de clients réguliers. Mon meilleur mois, j’ai gagné 4800€.

[Devenir-camgirl] Comment protèges-tu ta vie privé sur les sites?

[Nina] Rien de particulier. J’ai beaucoup de clients Américains mais j’ai quelques Français. Ils ne connaissent ni mon nom, ni mon prénom ni où j’habite. Personne ne m’a reconnu.

Je pourrais bloquer les utilisateurs français de la plateforme afin d’être sure de ne pas être reconnues mais, pour l’instant, je ne l’ai pas fait. Néanmoins, j’envisage de le faire une fois que j’aurais une base de fans étrangers suffisamment importante et régulière.

[Devenir-camgirl] Tes proches connaissent-ils ton activité ?

[Nina] Absolument pas. J’ai encore beaucoup de mal avec le regard que la plupart des gens ont sur cette activité. Je ne suis pas encore prête à l’affronter. Officiellement, je suis donc rédactrice web.

[Devenir-camgirl] Quel est ton statut juridique ?

[Nina] Je suis en micro-entreprise. Mais il est possible que j’atteigne le plafond (CA=70000€/an) l’année prochaine. Je ne me suis pas encore renseignée sur quel statut utiliser dans ce cas.

[Devenir-camgirl] Un conseil pour les camgirls débutantes ? 

[Nina] J’en ai plein!

Durant les shows : souriez et écoutez!! Et surtout, ne lésinez pas sur les sextoys et la lingerie. C’est un point important pour faire venir les clients dans votre room. Par contre, n’oubliez pas d’imposer vos limites durant les shows car il y a certains utilisateurs un peu « lourds »…

Pour celles qui hésitent à ce lancer, foncez! Vous risquez quoi? Dans le pire des cas, vous avez perdue votre temps. Dans le meilleur des cas, vous gagnez de l’argent en vous faisant plaisir! Si je ne l’avais pas fait, je serais toujours à mon ancien job à gagner 1400€ et à courir après le temps. Après, c’est sur que ce n’est pas facile et que toutes n’en vivent pas, mais qui ne tente rien n’a rien!

[Devenir-camgirl] Es-tu présente sur les réseaux sociaux ?

[Nina] En tant que camgirl, non. C’est quelque chose d’intéressant pour obtenir des utilisateurs mais je ne sais pas comment les utiliser en protégeant mon identité, ma vie privé. Je fais donc sans bien que je sais pertinemment que cela me prive d’un certain revenu.

[Devenir-camgirl] Où te vois-tu dans 5 ans ?

[Nina] Honnêtement, je ne sais pas. Mais j’ai plein d’idées et d’envies!

Est-ce que je serai toujours camgirl? C’est possible. Est-ce que je ferai autre chose? C’est possible aussi. A l’heure actuelle, je profite de ce métier pour avoir le temps m’occuper de mes enfants. C’est le principal.

[Devenir-camgirl] Merci pour ce partage.